Pédagogie - Matières

Collège Cahingt de Londinières

L'espace dédié aux différentes disciplines scolaires enseignées

Vous êtes ici : accueil » article » 1ère sortie théâtre pour les 6èmes!

1ère sortie théâtre pour les 6èmes!

Rédigé par Madame Abderrahman - 20 octobre 2011 -

Lisez vite les critiques des élèves sur la pièce Portrait de groupe avec Molière jouée en ce moment au théâtre des deux rives à Rouen puis dépêchez-vous pour réserver vos places !!!

Compte -rendu des 6èmes A sur la pièce "Portrait de groupe  avec Molière"

Le mardi 11 octobre 2011, nous sommes allés à Rouen voir la pièce Portrait de groupe avec Molière au théâtre des deux Rives avec les autres sixièmes et nos profs de français.


Nous avons beaucoup apprécié la pièce: elle montre Molière, vieux et malade qui demande à ses comédiens de jouer une dernière pièce. Celle-ci parle d'un père qui ne veut pas que ses deux filles se marient avec leurs amoureux. Il veut choisir pour elles des médecins riches car il se croit malade. L'une des filles ne sait pas se défendre face à son père, l'autre soeur est plus courageuse mais elle reste impuissante: leur servante va les aider .  La pièce raconte donc les ruses des amants pour se voir et s'épouser malgré leur père et grâce à leurs servantes et valets respectifs.

Cette pièce est drôle. Il ya beaucoup de comique de geste: le combat entre le père et sa vieille servante qui ressemble à un combat de kung-fu, le strip-tease des amants sur la musique It's raining men, les sorties brutales du père hors des trappes, des placards, son apparition sous les jupes des filles. Le père est drôle même s'il est méchant car il est tout croûlant et se dandine comme une jeune fille....
De nombreuses situations sont comiques: la scène de nuit avec le piège à renard, les médecins représentés comme des gobeurs de mouche ou des psychopathes, le gag de l'entracte... Il ya beaucoup de scènes coquines aussi: les portraits des filles nues, les garçons cachés sous les robes, le valet aux mains baladeuses, la servante qui montre ses fesses au père...
 En résumé, nous avons bien ri mais les dialogues entre les deux soeurs sont parfois trop longs et difficiles à comprendre. Certains d'entre nous n'ont pas aimé la fin car on n'est pas sûrs que les deux filles vont finir par épouser leurs amants et la mort du père est trop étrange.
Nous retournerons le 15 novembre au théâtre voir une autre pièce comique: "Arlequin poli par l'amour".

Suite au prochain numéro donc!

Les commentaires sont fermés.