Pédagogie - Matières

Collège Cahingt de Londinières

L'espace dédié aux différentes disciplines scolaires enseignées

Vous êtes ici : accueil » article » Fiche 1 conj: l'imparfait de l'indicatif, conjugaisons et valeurs

Fiche 1 conj: l'imparfait de l'indicatif, conjugaisons et valeurs

Rédigé par Madame Abderrahman - 24 novembre 2010 -

A cette fiche, s'ajoutera bientôt un diaporama qui vous ré-expliquera comment conjuguer à l'imparfait et vous explicitera (du moins, nous l'espérons...!) les différentes valeurs de ce temps.

FICHE N°1: L'IMPARFAIT  DE L'INDICATIF, conjugaisons et valeurs.

 

I. CONJUGAISON DE L'IMPARFAIT

Formation:

 - on conjugue le verbe au présent à la personne nous et on prend le radical
 - on ajoute la terminaison: -ais, -ais, -ait, -ion, -iez, ou -aient selon les personnes

 - Les terminaisons sont les mêmes pour tous les verbes.

Ex:  

finir => nous finissons (au présent) => je finissais (à l'imparfait)
 boire => nous …..................... (au présent) => je …................................................... (à l'imparfait)
 voir => nous ….......................(au présent) => je …......................................................(à l'imparfait)

Voici quelques particularités à retenir:

Verbes qui se terminent par
 
Règle
 
Exemple
 
-CER
 
Ils prennent une cédille devant -ais/ait/aient
 

Je pinçais


nous pincions
 

-GER
 
Ils prennent un e devant -ais/ait/aient
 

tu mangeais


vous mangiez
 

- GUER / -QUER
 
Ils gardent leur u devant -ais/ait/aient
 

 
je naviguais
 
-IER
 

Ils ont 2 i à nous et vous: le i  du radical + le i
de la terminaison (-ions, -iez)

nous criions
-YER
 
Ne pas oublier le i de -ions et -iez après le y (sinon, on est au présent)
 
vous essuyiez
- GNER / -ILLER
 
Ne pas oublier le i de -ions et -iez après le y (sinon, on est au présent)
 

nous gagnions
 


II. LES VALEURS DE L'IMPARFAIT

Donner la valeur d'un temps, c'est dire à quoi il sert. Il existe plusieurs temps qui permettent de situer l'histoire
dans le passé:

l'imparfait, le passé simple, le passé composé, le passé antérieur...

Il y a trois raisons de mettre un verbe à l'imparfait. Ce sont les 3 valeurs de l'imparfait:

1°) L'imparfait de description
Il sert à décrire un personnage, un objet, un lieu.
ex: Il était une fois une femme fort orgueilleuse qui avait deux filles. L'aînée était très désagréable et avait mauvais caractère, tandis que la cadette ressemblait davantage à leur père.

2°) L'imparfait pour évoquer une action dans son déroulement, une action de second plan.

L'imparfait montre l'action dans son déroulement:
Ex: il marchait dans la forêt = il était en train marcher, l'action est en cours.

Il s'oppose au passé simple qui présente une action achevée, finie:
   ǂ il marcha  = action achevée, il a fini de marcher et on passe à l'action suivante.

L'imparfait sert donc surtout pour évoquer une action de second plan:

Ex: il marchait quand soudain il entendit un cri strident!  

3°) L'imparfait d'habitude

ex: Le bûcheron se levait tous les matins de bonne heure pour se rendre dans la forêt.
Indice: il y a souvent un CCT qui indique que c'est habituel.

Ici, c'est « tous les matins »

4°) L'imparfait de répétition


ex: l'horloge sonnait toutes les heures.

L'imparfait indique que l'action se produit plusieurs fois . Les indices sont le CCT « toutes les heures ».

Les commentaires sont fermés.