mosquee-c-arcstrilobe-brise.jpg (33387 octets)

Mosquée-cathédrale

L’histoire de Cordoue

mosquee-c-arcs-super.jpg (28391 octets)

Mosquée-cathédrale

 

La ville de Cordoue, qui est l’une des huit provinces d’Andalousie est le chef-lieu de la province de Cordoue. Le nom « Andalousie » est en réalité dérivé du mot arabe « Al Andalus » qui est la marque même de l’influence musulmane qu’a connue cette région du VIIIe au XVe siècle.

Ville de diversité, de connaissances ainsi que de tolérance, Cordoue s’est distinguée au cours des années par ses savants, ses philosophes, ses écoles ainsi que ses merveilleux monuments telle la grande Mosquée-Cathédrale.

 

La Colonie Romaine :

La présence romaine était essentiellement à l’intérieur de la péninsule ibérique. En revanche, pendant le IIIème siècle avant J.C, l’invasion romaine eut pour conséquence un conflit entre le Grand Empire et Carthage pour pouvoir ainsi obtenir le contrôle du bassin méditerranéen occidental. C’est à cette époque que la péninsule fut reconnue comme entité à part entière dans le « circuit » politique international existant et devient donc un objectif stratégique convoité par sa position géographique privilégiée entre l’Atlantique et la Méditerranée ainsi que par les richesses agricoles et minières de ses régions méridionales.

La pénétration ainsi que la conquête romaine couvrirent la longue période allant de 218 à 19 av. J.C. Plusieurs dates sont particulièrement importantes à cette époque :

-   209 avant J.C. : Déclin de l’armée d’Hannibal en Italie et début de la grande conquête romaine de l’Espagne. Rome annexe le pays et le divise en deux provinces : Hispanie Citérieur et Hispanie Ultérieure.

-   De 143 à 139 av. J.C. : Viriatus et les Lusitaniens combattent les légions romaines.

-   En 133 avant J.C. : Les Habitants de Numance préfèrent mourir dans les flammes de leur ville plutôt que de se rendre à Scipion Emilien.

-   En 27 avant J.C. : Les Romains divise la péninsule en trois provinces : la Tarraconaise, la Bétique et la Lusitaine. La présence romaine en Hispanie durera sept siècles pendant lesquels les frontières premières entre la péninsule et les autres pays européens seront délimités. Toutefois, les Romains ne légueront pas seulement une administration territoriale mais aussi un héritage à caractère socioculturel, linguistique, religieux et judiciaire- dont l’assimilation donnera définitivement sa place à la péninsule au sein des mondes gréco-latins d’abord et judéo-chrétiens ensuite.

-   En 98 av. J.C.: Début du règne de Trajan, premier empereur romain d’origine espagnole.

 

L'Espagne Barbare :

-   En 264 après J.C.: Les Francs et les Suèves envahissent le pays et occupent temporairement Tarragone.

-   En 411 après J.C : Les tribus barbares signent une alliance avec Rome qui les autorisent à établir des colonie militaire dans l’Empire.

-         De 568 à 586 : Le roi wisigoth Léovigild expulse les fonctionnaires impériaux et tente d’unifier la péninsule. C’est la fin de l’Empire romain en Espagne.

 

Cordoue musulmane :

-         711 : Arrivée des Maures. Cordoue est prise après un siège de trois mois.

-         756 : Cordoue devient la capitale de l'Espagne maure, avec Abd-el-Rahmane fondateur de la dynastie des Omeyyades d'Espagne. Cordoue va être ensuite pendant 250 ans l'un des centres économiques et intellectuels les plus grands au monde. Cordoue adopte la loi de l'islam et l'arabe comme langue officielle

La Mosquée-Cathédrale :

Après la grande Mosquée de La Mecque, celle de Cordoue est certainement le monument le plus célèbre et le plus extraordinaire de l’architecture islamique.

A l’origine, le monument était une mosquée érigée par Abdel Rahmane I sur l’emplacement d’une basilique chrétienne, construite à partir de 786. La Grande Mosquée eut plusieurs agrandissements, d’abord sous Abdel Rahmane II, puis sous  El Hakam II et enfin par Al Mansur. Suite à la reconquête chrétienne de Cordoue en 1236, une cathédrale fût bâtie à l’intérieur de la mosquée au XVIe siècle en 1523.

De ses évolutions architecturales résulte un monument unique au monde. Son architecture variée mélange des styles hispano-musulman, gothique et baroque nous laisse souvent ébahis devant ce magnifique monument.

Averroès :

Averroès, connu sous le nom d' Ibn Ruchd, né à Cordoue en 1126 et mort à Marrakech en 1198, fut un très grand philosophe arabe . Il a notamment enseigné la médecine, les mathématiques, la théologie (étude des différentes croyances). Il devient par la suite philosophe médiéval islamique, médecin, juriste malékite, ainsi que théologien.

Cordoue juive : Maimonide, un très grand penseur

Maimonide né en 1135 et mort en 1204, fut un  philosophe juif espagnol, un des hommes les plus connus du judaïsme médiéval. Son vrai nom était Mosheh ben Maymon, et son nom arabe était Abu Imran Musa ibn Maymun  ibn Ubayd Allah. Ses œuvres furent écrites en arabe ainsi qu'en hébreu. Après la prise de Cordoue, sa ville natale, par les Almohades qui rompirent avec la tolérance musulmane antérieure et persécutèrent juifs et chrétiens, la famille de Maimonide décida en 1160 d’émigrer à Fès puis, en 1165, en Palestine avant de s’installer au Caire. Maimonide y devint grand rabbin et médecin à la cour du sultan ayyubide Saladin Ier.

 

Amélie, 4ème 3

Siham, 4ème 1

 

Testez vos connaissances sur Cordoue
Découvrez la mosquée-cathédrale de Cordoue