index

L'esclavage du XVIIème au XIXème

La traite des Noirs

La traite des Noirs, déportation de Noirs africains vendus comme esclaves dans les pays esclavagistes, existe dès le Moyen Âge avec les réseaux transsahariens, qui traversent le Sahara, destinés à l'Afrique du Nord et au Moyen Orient. Au XVIème, un nouveau réseau destiné à l'Amérique apparaît : la traite transaltantique.

carte de la traite des Noirs

Les trois marchés esclavagistes à l'époque moderne

Traite interne à l'Afrique :

Le premier marché esclavagiste se situe à l'intérieur de l'Afrique dans les régions subsahariennes (au sud du Sahara). On compte plus de femmes que d'hommes car dans la société d'Afrique noire, les femmes occupaient des emplois de domestiques, épouses et mères, mais aussi de travailleuses. Elles travaillaient davantage et étaient de plus grandes valeurs marchandes.

Traite orientale :

Le deuxième marché esclavagiste était celui de l'Afrique du Nord et du Moyen-Orient : les femmes valaient plus cher qu'en Afrique subsaharienne. Les hommes étaient exploités en tant qu'agriculteurs et militaires.

Traite occidentale :

Enfin, le troisième marché esclavagiste était celui destiné à l'Amérique, le commerce triangulaire : à l'inverse des deux autres catégories de traite, celle-ci comptaient deux fois plus d'hommes que de femmes.

L'importance des 3 marchés

On estime qu'entre le VIIIème et le XIXème siècle, entre 8 millions et 14 millions d'esclaves ont été transportés par les réseaux transsahariens et ceux de la corne africaine. Quant à la traite transatlantique, environ 11 millions d'Africains auraient été déportés vers l'Amérique

"Popularité" du marché de la traite

En 1650, il y a eu moins de 10 000 déportés par an vers l'Amérique. Ces esclaves venaient du Congo, de Sénégambie, de Haute Guinée, du Bénin et d'Angola. La demande américaine augmente car les plantations en Amérique du Nord et aux Antilles connaissent un essor considérable. De même, l'exploitation simultanée de l'agriculture et des mines d'or au Brésil explique aussi le développement de la traite atlantique. Vers la fin du XVIIIème siècle, environ 100 000 esclaves ont été déportés en Amérique par an. Par conséquent, le prix des esclaves quadruple en Afrique. La première région esclavagiste devient l'Amérique et dépasse les marchés du Moyen-Orient. Le marché n'est pas sans conséquence en Afrique : des razzias se multiplièrent.

Ophélie, 4ème 5
Jessica, 4ème 5
Elodie, 4ème 5