Bibliothèque de l'Escurial

Guernica de Picasso

Picasso

Pablo Picasso est né à Malaga en Espagne le 26 octobre 1881. Il est mort à Mougins en France le 08 avril 1973. Il est peintre, sculpteur, et céramiste espagnol.

La guerre d'Espagne

La guerre civile d'Espagne oppose de 1936 à 1939 le gouvernement républicain du Front populaire aux Nationalistes dirigés par le général Franco. Durant la guerre civile d'Espagne, les Républicains élus démocratiquement au gouvernement doivent faire face au soulèvement nationaliste du général Franco qui est soutenu par les Allemands. Ce n'est que le 31 mars 1939 que les nationalistes conquirent la totalité de l'Espagne. Les Nationalistes installèrent une dictature qui dura trente-huit ans. Il y eut approximativement 350 000 personnes mortes ou réfugiées.

Le bombardement de Guernica

Guernica est une ville de la province de Biscaye au Pays Basque en Espagne. Le bombardement a eu lieu le 26 avril 1937 par les avions nazis allemands. Le but des nazis était de tester leurs armes, mais c'était aussi une volonté de démoraliser les civils. Le bombardement de Guernica fit au total : 1654 morts, 800 blessés sur 5000 habitants à l'époque.

Le tableau Guernica

Si vous souhaitez voir le tableau allez sur le site de la Reine Sophie en cliquant ici

La taille de ce tableau est de 349,3 sur 776,6 cm. Il s'agit d'une huile sur toile. Cette toile a été peinte en 1937 après le bombardement de la guerre. Ce tableau est une peinture murale commandée par le gouvernement républicain espagnol pour décorer le pavillon de l'Espagne à l'exposition universelle des Arts et des Technique de Paris. Ce tableau représente des animaux, des hommes, des femmes pleurant la liberté. Il y a aussi une mère portant son enfant mort dans ses bras. Le tableau est peint en noir et blanc pour exprimer la tristesse de la guerre. Placé au centre du tableau, le cheval symbolise, aux dires du peintre, le peuple espagnol. La liberté est mourante. Comme pour la mère portant son enfant mort, la douleur est exprimée par la langue pointue comme un couteau. La lance qui transperce le flanc du cheval rappelle celle qui blesse la poitrine du Christ. On voit aussi un homme mort allongé par terre qui tient une épée à la main. Cette épée symbolise la résistance du peuple espagnol. Elle est brisée, mais on voit une fleur qui pousse dessus : Picasso montre ainsi qu'il reste un peu d'espoir que la vie va renaître. On aperçoit également des animaux comme le taureau qui représente la brutalité. La colombe symbolise la liberté du peuple qui agonise. Picasso souhaite représenter l'horreur de la guerre, le massacre. Ainsi, en 1937, Picasso affirmait : "La guerre d'Espagne est la bataille de la réaction contre la liberté. Le panneau auquel je travaille et que j'appellerai Guernica exprime clairement mon horreur de la caste militaire qui fait sombrer l'Espagne dans un océan de douleur et de mort."

Quentin, 4ème
Rémy, 4ème 5