s-cathedrale.jpg (163052 octets)

Cathédrale

Histoire de Séville

s-giralda-j2.jpg (165753 octets)

Giralda

ar-seville-ambassadeurs-coupole.jpg (64955 octets)

Alcazar

 

Avec près de 700 000 d'habitants, la capitale andalouse se situe au beau milieu de la plaine fertile du Guadalquivir. Séville est la capitale de l'Andalousie qui compte 8 provinces.

 

Ses origines

Probablement fondée par les Ibères, Séville dont l'histoire est liée depuis des siècles à l'activité de son port fluvial fut ensuite une colonie grecque, phénicienne puis carthaginoise avant d'être conquise par les Romains en 205 avant J.-C. après un long siège.

 

Romains et Wisigoths

Les débuts de l'occupation  romaine sont marqués par des luttes opposant les différentes factions. Après l'avoir conquise en 42 avant J.-C., Jules César ceint de muraille la ville, Séville va connaître une période de splendeur et va devenir l'une des principales villes de la province romaine de Bétique. Au Vème siècle, les Vandales l'envahissent, puis les Wisigoths les chassent et Séville devient la capitale  de leur royaume avant de transporter leur cour à Tolède. Au début du VIIème siècle, la ville a saint Isidore pour évêque, l'auteur des Etymologies, qui exerce une influence sur la culture de l'Europe.

 

La domination arabe

Séville est conquise par les Arabes en 712, elle dépend du califat de Cordoue jusqu'à la  chute du califat en 1031. Puis, elle devient la capitale du royaume taïfa de Mohammed II al Motamid. C'est un souverain passionné d'arts et de littérature. Les Almoravides sont ensuite venus du Maghreb en Espagne à la demande du roi de Grenade qu'ils ont ensuite détrôné. Ils s'emparent de Séville en 1091. Puis, en 1147, les Almohades enlèvent aux Almoravides une partie de leur royaume, dont Séville et Cordoue. Séville devient la capitale espagnole du royaume almohade. Des monuments prestigieux y sont construits par les Almohades comme la grande mosquée dont il nous reste l'ancien minaret connu aujourd'hui sous le nom de Giralda qui est devenu le cloche de la gigantesque cathédrale de Séville.

 

La reconquista

Le 23 novembre 1248, saint Ferdinand III reprend la ville et y installe sa cour. Alphonse X le sage et Pierre 1er réorganisent l'alcazar  pour s'y installer. La découverte de l'Amérique en 1492 par Christophe Colomb va marquer de manière déterminante l'histoire de Séville. La ville qui a le monopole du commerce avec le nouveau monde est le lieu de départ de toutes les expéditions vers l'Amérique. en 1503 est fondée la chambre de commerce la casa de contratación, pour contrôler les échanges commerciaux avec l'Amérique. La ville s'enrichit grâce à l'or de l'Amérique et devient très active. 

 

Le déclin

Mais la peste de 1649 est une véritable catastrophe démographique à l'origine du déclin de Séville. 

 

Séville au XXème siècle 

Durant la guerre civile d'Espagne de 1936 à 1939, Séville fut la première ville à tomber aux mains des rebelles dirigés par Queipo de l'Ano, un des lieutenants de Franco. La domination des grandes propriétaires latifundistes sur la société, assura le ralliement rapide de la région au franquistes.

 

Gülbahar, 4ème3.

 

testez vos connaissances sur Séville