index

L'esclavage du XVIIème au XIXème

carte de la traite des Noirs

Les grandes zones de traite en Afrique se trouvent sur les côtes occidentales de l'Afrique du Sénégal à l'Angola pour la traite Atlantique et sur les côtes orientale du Soudan au Mozambique pour la traite orientale. Quant à la traite interne à l'Afrique, elle est située à l'intérieur de l'Afrique entre ces deux zones.

Les Européens se représentaient les Africains comme des païens et des barbares anthropophages. Ils croyaient donc que les Africains étaient sans culture et non civilisés. Ces idées fausses sur l'Afrique permettaient de justifier l'esclavage.

Les grandes zones de la traite occidentale

carte de la traite occidentale en Afrique

Les côtes du Sénégambie

Les côtes du Sénégambie sont découvertes par les Portugais qui s'installent sur l'île de Gorée au milieu du XVème siècle où ils construisent des villages et une forteresse militaire. Puis, à la fin du XVIème siècle, l'île de Gorée passa sous le contrôle des Hollandais puis des Anglais et enfin des Français.

Avec le développement de la traite Atlantique, Gorée devient au XVIIème siècle, le plus grands comptoir de la traite d'esclaves des côtes africaines.

Les côtes des rivières du Sud

Les côtes des rivières du Sud correspondent à l'actuelle Guinée-Bissau. Cette région d'Afrique était occupée par les Lançados qui étaient des Portugais déportés dans cette région. Ils étaient obligés d'y résider. Ils devaient aussi épouser des femmes africaines de cette région. Leurs enfants étaient donc métis. Pendant longtemps, ils furent les intermédiaires incontournables pour y acheter des esclaves car ils connaissaient parfaitement les coutumes locales et les langues africaines.

La côte des Graines ou côte des Malaguettes

La côte des Graines appelée aussi côte des Malaguettes correspond à l'actuel Libéria. Cette côte est réputée pour ses masques qui célébraient la beauté et la vertu de manière collective. Mais, ces masques étaient surtout utilisés lors de rituels où le masque représentait une force ou un esprit.

La côte des Dents

La côte des Dents tient son nom des défenses d'éléphant qui sont en ivoire. De nos jours, elle correspond à la Côte d'Ivoire. Ce pays fut sous l'influence des Portugais, puis au XVIIème sous l'influence des Français. Les Européens avant d'y acheter des esclaves, s'y approvisionnaient en ivoire. A cette époque, l'accostage des navires y était très difficile car il y avait de nombreuses lagunes et des récifs très dangereux. Les sculptures sur bois de cette région sont particulièrement remarquables de finesse et de détail.

Aminata, 4ème 1
Stéphanie, 4ème 4
Valdumir, 4ème 1