Comment recycler le verre?

containers1.jpg (3363 octets)

Qu'est-ce que le verre ?

Pourquoi recycler le verre ?

Un peu d'histoire:

Le recyclage du verre n'est pas récent : des archéologues ont trouvé des traces de son existence qui remonte aussi loin que l'ancienne Égypte ! Plus récemment, on ne recyclait pas vraiment mais les bouteilles étaient consignées. C'est à dire qu'une bouteille coûtant à l'époque 5F était vendue 5F50, soit avec une consigne de 50C. Si vous rapportiez la bouteille, le marchand vous rendait la consigne. Il lavait la bouteille et s'en resservait.

 

Les procédés du recyclage :

On rejette chaque année des milliards de bouteilles et de bocaux vides. Ils sont en général fabriqués avec du verre allégé. Trop fragiles pour être réutilisés plusieurs fois, ces récipients ne sont pas consignés mais jetés après usage. De plus en plus souvent, on les dépose dans des conteneurs spéciaux. Ils sont collectés et recyclés pour donner un nouveau verre. Les récipients usagés en verre sont apportés à la verrerie. On les mélange à du verre en fusion dans des fours. Les tessons de verre (calcin) fondent à une température plus basse que les matières premières utilisées pour le verre neuf, ce qui demande moins d'énergie. Le réemploi de cent kilogrammes de verre usagé permet d'économiser treize litres de gazole, ou suffisamment d'électricité pour éclairer une pièce pendant un an.

La couleur du verre est un facteur déterminant dans le procédé de recyclage. Il est donc préférable d'avoir des conteneurs distincts pour les différentes couleurs (vert, brun, transparent...).

Dans certains pays, l'abondance du verre coloré peut constituer un obstacle au recyclage dans le sens où l'industrie verrière n'en a qu'un usage limité. Par exemple, les pays exportateurs de vin utilisent des quantités énormes de verre de couleur verte, ce qui peut entraîner un surplus de ce type de verre dans les pays importateurs. On essaie donc de faire changer les habitudes traditionnelles des consommateurs en introduisant une plus grande variété de couleur de verre d'emballage. De cette façon, il y aurait moyen de réduire l'importance du facteur couleur dans le développement du recyclage du verre.

Les usines de recyclage: Oiry (Epernay), Cognac, Saint Romain le puy, Chalon sur Saône, Vauxrot, Lagnieu

 

Le verre, cible privilégiée du recyclage

La suisse, qui est le champion du recyclage du verre en Europe, produit depuis longtemps de grandes quantités de verre à partir d'une matière secondaire : le calcin. D'autres pays ont atteint des taux de récupération et de recyclage de 70%. Les avantages combinés avec l'objectif quasi-universel de réduire les volumes de déchets ménagers à éliminer, dont le verre constitue une part importante, font de celui-ci une cible privilégiée du recyclage.