Les chaînes alimentaires

 

Définition

Une chaîne alimentaire est une suite d'êtres vivants dans laquelle chacun mange celui qui le précède. Le premier maillon d'une chaîne est très souvent un végétal chlorophyllien. Un ensemble de chaînes alimentaires ayant un ou plusieurs maillons en commun forme un réseau alimentaire.

Exemple de chaîne alimentaire : Herbe ® Vache ® Homme

 

Souvenez vous des poulets belges :

Les fumées d'incinération relâchent de la dioxine qui retombent dans les champs. Les végétaux fixent cette substance. Les vaches en broutant l'herbe absorbent la dioxine qui se fixe également dans leurs tissus. L'homme en consommant de la viande bovine se contamine une première fois. Les morceaux de la vache non consommés par l'homme (graisse par exemple) sont transformés en farines animales qui permettent de nourrir volailles, porcs, vaches et autres...Or ces morceaux contiennent aussi de la dioxine donc vaches, porcs et volailles sont à leur tour contaminés. L'homme a alors un deuxième rique d'être contaminé en se nourrissant de ces derniers.
La dioxine est cancérigène si elle est abondante dans les tissus. Combien les belges ont-ils de dioxine dans leur corps ?
Il semblerait cependant que ces producteurs de farines animales aient rajouté dans leur mixture de l'huile de vidange, ce qui pourrait expliquer la si grande concentration en dioxine...

Herbe ® Vache ® Homme
Farines animales ® Poulet ® Homme

 

Autres pollutions :

En jetant les piles, les batteries de voiture ou de camescopes ..., les huiles de vidange, etc. n'importe où, l'Homme risque de contaminer un maillon d'une chaîne alimentaire qui contaminera alors tout ce qui se trouve en amont. L'Homme se trouvant souvent en fin de chaînes alimentaires(donc en amont) peut également être contaminé et alors être touché par certaines maladies humaines. De plus, certaines espèces sont en voie de disparition ou ont disparu à cause de cette pollution.

 

Le danger de ces substances se trouve amplifié par l'accumulation de ces produits par le biais de la chaîne alimentaire. Les ovules, les spermatozoïdes et les graisses de l'organisme contiennent maintenant des pesticides. En 1987, l'OMS a démontré leur présence dans le lait maternel !