Les cohéritiers de ceux qui ont fait et Aumale et l’Eglise.

img_1564Le 27 mai 1595, par acte passé devant les tabellions d’Aumale, l’abbé GALLEMAND, docteur en théologie, fonde le Collège d’Aumale, collège ecclésiastique.
Prés de cent ans plus tard, le Père BARRE, frère minime, établit en 1680, une école à Aumale, en faveur de la formation des enfants pauvres. Le Collège fonctionna durant deux cents ans sous le patronage des ducs d’Aumale et des primats de Normandie, di

spensant culture littéraire et éducation chrétienne : Athènes, Rome et Jérusalem.
La Révolution de 1789 chassa les prêtres. En 1812, un collège municipal et universitaire fonctionnait. En 1834, l’abbé BOULEN devenu principal restaurait le collège ecclésiastique. A la fin de l’année scolaire, le 26 juillet 1887, Monseigneur THOMAS, Archevêque de Rouen, décidait la fermeture du Collège.
La même année, en octobre, M. René de GUILLEBON ouvre sous le patronage de SAINT JOSEPH, une école libre, un externat, rue du Vieux – Bourg et confie la direction aux frères de Saint Fuscien.
L’abbé LAMOTTE et deux directeurs laïcs leur succèdent. Le dernier, M. CHALLAND, ouvre durant la guerre de 1914, un internat afin de recueillir les jeunes réfugiés des régions envahies. En 1913, le chanoine ROUEN, curé doyen d’Aumale achète les bâtiments : durant la Grande Guerre, 27 élèves tombent au Champ d’Honneur. Le 9 octobre 1922, le Chanoine transmet les titres de propriété à une association loi 1901 qui est toujours propriétaire des bâtiments

.
Durant la guerre 1939-1945, plusieurs bâtiments sont touchés par les bombardements, la maison du 20, la plus belle, est soufflée. En 1958, arrivée des frères auxiliaires du clergé de l’abbaye de Saint Riquier dans la Somme. L’effectif est de 45 pensionnaires et de 15 externes.
En 1968 M. André TREMAUVILLE prend la direction. Il hérite de 45 pensionnaires et externes. Il saura faire fructifier ce capital.
1981 : construction de trois classes.
1986 : inauguration de l’atelier de technologie.
1991 : ouverture de l’internat des filles.

1992 : ouverture de la 4 ème technologique.
1995 rénovation des cuisines et du réfectoire.
1996 : construction d’une pergola, d’un préau et de toilettes sur la cour du haut.
1999 fermeture de la 4ème technologique.
2000 : fermeture de la 3ème technologique.
15 mars 2003 : inauguration de la statue de Saint Joseph au centre des deux cours.
Septembre 2003 : ouverture en 6ème de l’option allemand et de l’option football.
Rentrée 2005 : ouverture découverte professionnelle en 3ème, d’un nouvel internat de 18 lits et d’un nouveau centre de documentation.
Rentrée 2006 : ouverture d’une salle polyvalente à l’annexe.